Sony, consoles playstation

Avec une entrée fracassante dans le marché du jeu vidéo grâce a sa Playstation, Sony est aujourd’hui le leader  de cette industrie sauf aux États-Unis où c’est Microsoft avec son Xbox

Histoire de la Playstation

La première console PlayStation, maintenant connue sous le nom de PS One, est sortie le 3 décembre 1994 au Japon. L’échec d’un accord entre Sony et Nintendo a conduit à la naissance de la marque. Revoyons les meilleurs souvenirs et jeux iconiques du 20e anniversaire de la PlayStation.

Playstation est un terme qui évoque toute une génération d’amateurs de jeux vidéo.

Le 3 décembre 2019 marquera le 25e anniversaire de la sortie de la première console PlayStation. Deux décennies et demi qui ont changé non seulement les jeux vidéo, mais le monde du divertissement.

Le succès de la Playstation

La clé est précisément sa vocation universelle. Les consoles Xbox concentrent leur contenu sur le public américain, avec de nombreux jeux militaristes, des sports et des thèmes tirés de films et de bandes dessinées hollywoodiens. Nintendo a une philosophie plus japonaise, avec des titres familiaux et des genres plus classiques basés sur les animaux de compagnie et les personnages charismatiques que les Japonais aiment tant. PlayStation a toujours été, depuis le tout début, une fusion parfaite de l’Est et de l’Ouest. Des jeux d’arcade et des genres japonais représentés par des titres comme Ridge Racer ou Final Fantasy, accompagnés de classiques occidentaux de la renommée de Tomb Raider ou Grand Theft Auto. Et ce qui est plus important : des jeux japonais avec des thèmes qui intéressent les Occidentaux, comme Gran Turismo ou Resident Evil. Cela en a fait une marque établie, avec un grand succès, dans le monde entier, ce qui n’est pas le cas de la concurrence.

L’origine de la Paystation

Il est ironique que la PlayStation existe grâce à Nintendo. Ou plutôt, à cause d’une mauvaise décision de la société de Shigeru Miyamoto.

Ses origines remontent à 1988, lorsque Sony et Nintendo travaillaient ensemble sur une console Super Famicom (Super Nintendo) avec lecteur CD-ROM. Pendant plus d’une décennie, les consoles avaient utilisé des cartouches, coûteuses à fabriquer et avec peu d’espace de stockage. Le CD-ROM pourrait révolutionner l’industrie pour son faible coût et ses 750 Mo de stockage, comme c’était le cas. Sony a présenté ce modèle au CES en 1991.

Un événement qui a changé l’histoire des jeux vidéo : Nintendo a choisi Philips pour développer un lecteur CD, et Sony a été laissé seul avec une console à moitié conçue. Une rencontre au plus haut niveau entre Norio Ohga, président de Sony, Ken Kutaragi, chef de projet de Super Famicon CD, et des membres du conseil d’administration a changé la société à jamais.

Sony n’a pas pu vendre la console nouvellement introduite parce que la technologie était de Nintendo. Kutaragi a révélé qu’il travaillait sur son propre développement d’un lecteur de CD attaché à une console avec une puce 3D, et qu’ils pouvaient créer leur propre console. Les dirigeants de Sony l’ont rejetée : ils ne voulaient pas que l’entreprise entre dans le monde des jeux vidéo. Mais le concept d’honneur, si profondément ancré dans la culture d’entreprise japonaise, l’a emporté : Sony avait subi un affront de la part de Nintendo en optant pour Philips, et pour défendre l’honneur de l’entreprise, elle a dû lancer sa propre console. C’est ainsi qu’est née la première PlayStation.

Les choses n’ont pas été faciles. Afin de ne pas gêner Philips, avec lequel Sony développait lui-même le standard DVD, il a été décidé que PlayStation devrait faire partie d’une entité indépendante, donc il a été attribué à Sony Music. Les dirigeants de la filiale musicale, Ken Kutaragi et Akira Sato ont créé Sony Computer Entertainment en 1993. La marque Playstation était une réalité.

Arrivée de La Playstation en 1994

Ken Kutaragi, considéré comme le père des consoles PlayStation, a profité de ce qu’il avait appris dans le cadre du projet conjoint avec Nintendo pour développer sa propre console, la Sony PlayStation, qui est sortie au Japon le 3 décembre 1994. C’est pourquoi nous célébrons aujourd’hui son 20e anniversaire. Il est arrivé en Espagne le 29 septembre 1995.

Dotée d’un processeur RISC 32 bits 33,9 MHz, de 2 Mo de mémoire et d’une résolution d’écran de 256×224 pixels (avec des modes limités allant jusqu’à 640×480 pixels), la PlayStation, également appelée PS1 ou PSX, a fait une double révolution : elle a ajouté un lecteur CD-ROM, et une puce graphique 3D. C’était la première console de l’ère moderne.

Grâce à sa capacité à générer des graphismes 3D et à l’espace plus important sur le CD, qui permettait d’ajouter des voix et des séquences cinématiques aux jeux, les premiers titres PlayStation, tels que Ridge Racer car arcade, Tekken wrestling game, ou Wipeout futuristic races, ont eu un grand impact. D’autres consoles, telles que Sega Saturn, avaient une technologie similaire, mais leurs jeux étaient presque tous des arcades et des arcades à thème japonais. La PlayStation a triomphé parce que, comme nous l’avons mentionné, elle a réuni de grands jeux japonais aux thèmes qui intéressent les Occidentaux, ainsi que des titres développés aux États-Unis, au Royaume-Uni ou en France.

En 1996, Tomb Raider est sorti, ce qui a changé à jamais le rôle des femmes dans les jeux vidéo, et Resident Evil, le jeu qui a inauguré le genre survival horror, qui connaît un tel succès aujourd’hui.

En 1997 a vu la lumière d’un jalon qui a changé à jamais l’expérience narrative et cinématographique des jeux vidéo, Final Fantasy VII. Il était accompagné d’un autre classique qui n’explosera pas avant sa troisième partie : Grand Theft Auto.

Sega Saturn avait un petit catalogue et la Nintendo 64 était limitée par l’utilisation de cartouches. Mais surtout, parce que chaque année, j’ai réussi à sortir un jeu qui créait de nouveaux genres, ou les redéfinissait. En 1998, par exemple, Gran Turismo, le premier simulateur de conduite réaliste pour consoles, a été dévoilé.

En 1999, un autre mythe, Metal Gear Solid, une aventure qui a rendu la furtivité à la mode. Ô Médaille d’Honneur, cela a apporté aux consoles le tireur de guerre à la première personne des PCs. Les Call of Duty ou Battlefield sont les meilleurs vendeurs.

Le succès de la PlayStation originale a été total. Elle est devenue la première console à se vendre à 100 millions d’exemplaires dans le monde.

Consoles SONY

  1.  Blu-Ray
  2.  Playstation
  3.  Playstation 2 et Playstation 2 Slim
  4.  Playstation 3,Playstation 3 Slim et Playstation 3 Super Slim
  5.  Playstation 4 Pro, Playstation One
  6.  Playstation 5

 

  1.  PSP
  2.  PSP Brite
  3.  PSP Go
  4.  PSP Slim & Lite
  5.  PSP Street
  6.  PSVITA
  7.  PSVITA 2000
  8.  PSX